LA GOUVERNANCE DE L’INTERNET EN AFRIQUE CENTRALE

Posté par BAUDOUIN SCHOMBE le 17 août 2011

Le Chapitre ISOC du Congo Brazzaville a organisé du 10 au 11 Août 2011 un atelier sur la gouvernance de l’Internet pour la zone Afrique Centrale. Cet atelier avait pour thème « Internet est un catalyseur de changement: accès, nouvelle économie et contenus ».

Le premier jour de l’atelier a connu quatre communications notamment internet et nouvelle économie;processus du Sommet Mondial sur la Société de l’Information et de la Communication concomittemment au processus du forum sur la gouvernance de l’internet en Afrique Centrale; les ressources critiques de l’internet, les points d’échange et les contenus locaux; la situation des ccTLD dans les pays de l’Afrique Centrale.

Lors de la deuxième journée, les panélistes ont planchés sur les problématiques relatives aux réseaux de large bande, à la stratégie de l’usage de l’internet (e-stratégie) au sein de la justice, de la police, au sein de la diplomatie, par les journalistes, pour la protection de l’enfant et la question du genre et enfin une communication sur la cybesécurité.

Les participants à cet atelier sont venus du Cameroun, du Tchad, de la RD Congo et du pays hôte, la République du Congo Brazzaville. Deux experts ont rehaussé de leur présence notamment le Président du Task Force dotafrica et d’un représentant de African Registry (www.africanregistry.net) basé en Afrique du Sud.

Le Forum sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) a été institué par le Sommet mondiale sur la société de l’information de Tunis en 2005 conformément au au paragraphe 72 de l’Agenda de Tunis. Ce forum a pour but d’engager l’ensemble des parties prenantes, notamment les gouvernements, les entreprises, la société civile, les scientifiques et les organismes intergouvernementaux,  dans un dialogue sur la gestion de l’Internet au niveau national et international. La réunion inaugurale du FGI s’est tenue à Athènes en Grèce, du 30 octobre au 2 novembre 2006. Le 2ème FGI a eu lieu à Rio de Janeiro, au Brésile du 12 au 15 novembre 2007. La 3ème réunion a eu lieu à Hyderabade en Inde du 3 au 6 décembre 2008. Le 4 ème a eu lieu a Sharm El Sheirk en Egypte du 16 au 18 novembre 2009 et le 5ème  à Vilnius en Lituanie du 14 au 17 septembre 2010. Le 6ème FGI se tiendra à Nairobi au Kenya du 27 au 30 septembre 2011.

Les thèmes principaux développés lors des cinq forums précédents se sont articulés autour de quatre axes principaux: accès et infrastructures; diversité et multilinguisme;  ressources critiques de l’internet et cybersécurité.

L’une des particularités de FGI est de favoriser la participation, sur un pied d’égalité , de toutes les parties prenantes, de tous les pays à la gouvernance de l’Internet ; faisant de ce forum une véritable instance multipartite de dialogue et de coopération. Le FGI a comblé un vide en palliant l’absence d’une structure multipartite qui examinerait les questions de politique relative à Internet.

Le FGI n’est pas une instance de décisions. Cependant, il dégage dans un débat ouvert  des orientations et recommandations que les différentes parties prenantes peuvent utiliser individuellement ou collectivement pour mieux atteindre leurs objectifs dans le processus de la Gouvernance de l’Internet.

Laisser un commentaire

 

LE CMV |
LES ANCIENS DU CHAMPS DE CL... |
Bienvenue chez moi ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | consensus
| presseecrite
| lesjournalistes